Accueil Actualités

    Aravis Snow Trail

    0
    PARTAGER

    Alban Fiers domine la Torraz 


    On l’annonçait maussade ce premier week-end d’avril. Et pourtant c’est une météo clémente qui a épargné la Giettaz et ses cîmes enneigées, pour permettre aux 130 coureurs engagés d’apprécier la vue au sommet de la Torraz, avant de glisser à toute allure vers le village. A ce jeu là, l’enfant du pays, Alban Fiers, fut le plus rapide.

    Il fait un peu frais dimanche à 8h30 du matin lorsque s’élancent les coureurs à la fois du parcours expert (17km pour 950m de D+) et du parcours soft (12km pour 750m de D+). Mais droit dans le pentu à l’assaut du sommet du domaine skiable, la Torraz dominant à 1930m, les organismes se réchauffent très vite. Pas facile d’avaler cette montée ardue sur une neige encore omniprésente et jugée plutôt glissante. Le sommet se mérite à petites foulées et à coups de bâtons téléscopiques, souvent salvateurs sur ce sélectif terrain de jeu.

    Les hommes forts du jour se révèlent avec deux binômes qui se détachent sur la course Expert. L’accompagnateur de moyenne montagne Alban Fiers est chez lui. Acclamé par son public, il passe en tête au sommet en moins d’une heure, accompagné par son ami Romain Bédu. Réchauffés par quelques rayons de soleil plus qu’appréciables, ils savourent furtivement cette magnifique vue panoramique qu’ils connaissent pourtant si bien. Dans le sillage des deux hommes, les Mêgevands Bastien Gachet et Jérémie Marin sont aussi pleins d’ambitions et voient l’écart fondre comme neige au soleil avec le binôme de tête. Confiant, Gachet, l’entraîneur de ski nordique des Contamines, fonce tête baissée sur cette descente que tous qualifieront de « très technique » pour revenir sur Fiers. La lutte entre les deux hommes est serrée mais trop « fier » de laisser échapper la victoire à un adversaire venu de la vallée voisine, Alban en remet une couche pour aller chercher sa victoire en 1h33’, alors que Gachet lui emboite le pas à seulement 18 petites secondes. Derrière, Bedu ne peut résister au retour de Marin. Cet ancien biathlète vole sur la neige si bien qu’il parvient à se hisser à la 3ème marche du podium en 1h33’55 devant Bédu, alors résigné à se contenter de la 4ème place. On notera aussi le retour en forme de Benjamin Galland le militaire de haute montagne qui prend une belle 6ème place en 1h37’31 et qui enchainera prochainement avec le Nivolet-Revard et le Grand raid 73, ses coures de prédilection. Pas très loin, Mathieu Ubrig termine « très satisfait de cette 9ème place » et a apprécié pleinement cette escapade au cœur du massif des Aravis comme l’ensemble des participants  unanimes quant à « la qualité de l’organisation, le balisage irréprochable et l’ambiance très conviviale. »

    Chez les féminines, une petite note d’international avec la participation de la coureuse Belge Bénédicte Reul, en vacances dans le pays. Elle termine le sourire aux lèvres « heureuse d’avoir découvert l’existence de ce trail hier en feuilletant le programme d’animation. » Pourtant moins habituée aux forts dénivelés, elle s’impose aisément en 1h54’31 devant Mélina Muffat-Méridol, également « comblée par cette seconde place et la beauté du parcours » et Maryline Texier, cette ancienne cycliste de haut niveau qui compte à son actif de nombreuses victoires en cyclosportives et des participations sur le tour de France féminin.

    Sur le parcours soft de 12km, un poil raccourci avec 750m de D+, les cîmes enneigées figuraient également au programme. En 1h13’18, Mickael Krieg l’emporte en solo devant Hervé Grosset et Jean-Pascal Fourier. Côté féminin, on notera la domination de Marine Gachet, l’épouse de Bastien, également skieuse de fond qui avoue « avoir rechaussé les baskets plus que tôt que d’habitude avec cette mauvaise saison hivernale. » Brigitte Ballet Baz et Perrine Villet complètent le podium.

    Les jeunes de 12 à 15 ans avaient aussi leur épreuve de 7,5km alors que les traileurs en herbe de 6 à 12ans se sont régalés en participant à la course des Croés.

    Chaque premier dimanche d’avril, l’Office de Tourisme de la Giettaz organise l’Aravis Snow Trail. Si vous ne savez pas quoi faire l’an prochain pour le week-end de Pâques, offrez vous donc en famille deux jours à la Giettaz pour la fermeture de cette station de ski restée authentique, l’une des entrées des Portes du Mont Blanc, domaine de ski incontournable en Haute-Savoie. Toutes les activités hivernales sont proposées et de nombreuses possibilités d’hébergement sont à votre disposition comme le sympathique Hôtel-Appartements de la Destière, où vous logerez en toute tranquillité dans un décor très typique de la Savoie et profiterez de son Spa très appréciable autant après une journée de ski qu’après avoir grimpé la Torraz en courant.

    Pour plus d’informations / Inscriptions : Office de Tourisme du Val d’Arly Aravis Snow Trail – Bureau de La Giettaz Chef Lieu 73590 LA GIETTAZ Tel : 04 79 32 91 90. Hébergement : http://www.la-destiere.com/

    Texte et photos : Alexandre Garin

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ne ratez rien !
    Vous souhaitez ne rien rater de l'actualité trail ? Recevez gratuitement nos infos dans votre boite aux lettres !


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom