Accueil Actualités

    Marathon du Mont Blanc 2016 : les résultats

    Diego Pazos s’impose, Caroline Chaverot fait un festival !

    A 4 h du matin, 1 076 coureurs, dont 107 femmes, étaient au rendez-vous : au menu 82 km, 6 000 m D+ en moins de 24 h, sur un parcours modifié à cause d’un enneigement conséquent en altitude. Les points les plus hauts comme le col de la Terrasse, la tête de l’Arolette et le Signal sont évités.

    Premier constat ce matin : la température. A 4 h, au départ de Chamonix, le tee-shirt était de la partie. Une chaleur lourde qui aura des conséquences certainement pour de nombreux coureurs dans la journée…

    Les favoris sont très vite dans le rythme et pas de surprise dans la première partie. A la Tête au Vent (19,8 km), le Suisse Diego Pazos est bien dans le groupe de tête avec les Français Guillaume Beauxis, Vivien Reynaud, Sébastien Chaigneau, Sacha Devillaz, Rémi Berchet et Pierre Minary. Deuxième à la MaXi Race 2016 et favori du jour, Aurélien Collet abandonnera au Chatelard (42 km).

    Il faudra attendre le col du Passet et plus loin le ravitaillement d’Emosson (38,7 km) en Suisse pour voir se détacher Diego qui file avec 6 minutes d’avance sur Guillaume Beauxis. Le Suisse de Lausanne avec son nœud papillon rouge gardera le lead jusqu’à la ligne d’arrivée. Petit à petit il creuse l’écart, mais derrière, la bataille fait rage. Guillaume Beauxis conservera sa place de deuxième en talonnant toujours Diego et fera une magnifique course. Rémi Berchet et Vivien Reynaud vont jouer au chat et à la souris, passant tour à tour 3ème. Au final, 9 minutes d’avance permettront à Rémi de monter sur le podium.

    Avec cette victoire, Diego confirme sa bonne forme en ce début de saison. 4ème sur la XL-Compressport XL-Race 2016 (82 km) à Annecy fin mai, 3ème à la Transgrancanaria (126 km), il souligne : « J’ai beaucoup souffert dans les descentes et Guillaume était mieux que moi dans le négatif. Par contre, dans les montées, je me suis fait plaisir. Avec ses paysages sublimes, c’est le plus beau 80 km que j’ai fait. » Devant le public, il remerciera chaleureusement sa femme en lui souhaitant un bel anniversaire.

    Chez les dames, Caroline Chaverot , favorite, n’a pas failli ! Elle avait fait du 80 km du Mont-Blanc l’un de ses objectifs de saison. Une course qu’elle a déjà remportée en 2013, lors de la première édition, et qu’elle affectionne particulièrement. Outre sa première place, Caroline a réalisé l’exploit de rejoindre le groupe de tête et de grignoter des minutes, doublant tour à tour Sébastien Chaigneau puis Pierre Minary. Dans le TOP 5 sur la fin de course, un malaise dans la montée du Montenvers lui fait perdre un peu de temps et une petite place. Elle passe la ligne d’arrivée 6ème, seulement 48 minutes après Diego. Un véritable exploit. « Pourtant ce matin, je n’étais pas bien et la première partie de course n’a pas été facile. Après mon petit coup de mou, je me suis sentie vraiment mieux sur la fin. Là je suis bien fatiguée et je me dis que c’est à peine la moitié de l’UTMB… Mais j’adore cette course, le parcours est magnifique, encore plus avec la neige, et l’organisation a été super ! »

    Caroline signe ici une deuxième belle victoire de la saison après la Madeira Island Ultra-Trail 2016 (115 km) qui vont lui donner une belle confiance pour ces deux autres objectifs ; l’UTMB® et le championnat du monde de trail au Portugal.

    Dé son côté, Mailys Devon franchit la ligne d’arrivée en 2ème position, 2h53′ après la gagnante. La Chinoise Li Dong complète le podium.

    Pour tous les autres trailers la route est encore longue… La nuit apportera un peu de fraîcheur mais il faudra passer la ligne avant 4h00 demain matin…

    Photos Pierre Raphoz et Leslie DElamarre

     

     

     

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.