Accueil Actualités

    Marathon du Mont-Blanc : fight !

    Kilian Jornet MMB 2017
    Photo Fabian Bodet

    Première course dans l’histoire du Marathon du Mont-Blanc, le Cross du Mont-Blanc a vu le jour en 1979 et fête cette année ses 40 ans ! Course historique, le Cross du Mont-Blanc avec ses 23 km reste un véritable indicateur de l’évolution de la discipline du trail – appelé auparavant « course en montagne » – tant au niveau des performances sportives que de la diversité des participants. Avec une première édition qui rassemblait près de 400 coureurs, le Club des Sports de Chamonix se voit aujourd’hui contraint de limiter le nombre de participants via un tirage au sort, afin d’assurer la sécurité de tous les coureurs.

    Un plateau d’exception sur le 42km, étape du Golden Trail Series by Salomon…

    Photo Gaetan Haugeard

    Cette année, le 42 km s’inscrit parmi le top 5 des courses mondiales de trail : cette course phare, la plus prisée du Marathon du Mont-Blanc, a été choisie pour figurer parmi un challenge de 5 courses de trail courte distance autour du globe rassemblant les meilleurs athlètes. Deuxième étape de ce Golden Trail Series, l’épreuve du 42km du Marathon du Mont-Blanc dévoilera plus que jamais un plateau de sportifs d’exception (plus d’une dizaine de coureurs entre 893 et 926 points ITRA). On retrouvera sur la ligne de départ des noms emblématiques tels que Kilian Jornet, Xavier Thévenard, Rémi Bonnet, Stian Angermund-Vik, Marc Lauenstein, Sage Canaday , Thibault Baronian, Arnaud Bonin, Tony Moulai….

    Chez les femmes, la bataille s’annonce également très rude avec les deux premières de l’an passé : Mégan Kimmel et Ida Nilsson. Laura OrguéMichelle MaierRuth Croft, seront également dans la bataille pour rempoter la course ! Céline Lafaye et Amandine Ferrato seront les meilleurs chances françaises.

    Photo Gaetan Haugeard

    Le 90km pour un français ?

    C’est une bataille entre français qui s’annonce sur le 90km. En effet, on retrouve des grands noms qui seront tout à fait capable de s’imposer : Sébastien Spehler, Sylvain Court, Fabien Antolinos et Julien Chorier. Nul doute que le futur vainqueur est dans ces quatre noms.

    Chez les femmes, il y aura un duel entre Mimi Kotka et Caroline Chaverot. Avantage à la suédoise, certainement plus en forme que la franco-suisse, de retour après quelques mois d’absence.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom