Accueil Actualités Courses

    SKYRHUNE 2018 : c’était chaud !

    Skyrhune 2018
    Photo EZCURRA Pierre

    Cette 5ème édition de la Skyrhune est un cru exceptionnel …  798 Inscrits, 666 Partants et 424 Arrivants en moins de 4h15. Ce n’était jamais arrivé. Sur un parcours de 21km il faut dire que ce n’est pas souvent que l’on peut constater de telles hécatombes.

    Pas de changements de parcours, mais une chaleur étouffante qui a pris de court l’ensemble des acteurs de cette grande journée, et un parcours qui reste extrêmement exigeant et sélectif. Avec une barrière horaire placée au Km14, sur la base d’un temps final de 4h10, aura éliminé 162 coureurs mais la plupart ne pouvaient qu’accepter cette décision, à bout de force, exténués, bloqués dans la pente. Malgré une densité d’athlètes au départ comme jamais on avait vu sur la ligne de départ à Ascain, d’un niveau de Championnat de France avec des coureurs étrangers aux performances reconnues … cette édition restera mythique.

    L’opposition entre la jeune génération de coureurs exceptionnels et les traileurs de renom à bien eu lieu, dans un cadre de rêve et un parcours panoramique qui ne lassera jamais même les plus habitués, des bénévoles dévoués à 150% et des spectateurs exceptionnels ! Ils s’étaient déplacés par centaines dès la fin de la matinée pour se positionner sur les pentes de la Rhune. Ils ont encouragé avec une ferveur incroyable tous les participants qui luttaient contre les éléments, et tous les coureurs à l’arrivée et présents jusque très tard dans la nuit pour faire la fête étaient unanimes : une édition de la Skyrhune toujours aussi extraordinaire. Exigeante, technique, extrême pour certains, mais une expérience à vivre.

    Anaïs Sabrié réalise une course stratosphérique

    Pour ceux qui ne la connaissaient pas encore (Vice Championne d’Europe de Course en Montagne 2018 tout de même), voilà chose faite ! Sa performance sur cette Skyrhune 2018 est tout simplement exceptionnelle : le record est pulvérisé de 4’. 2h15’30’’ … tout simplement stratosphérique dans ces conditions.

    En tête du début à la fin (Maillot Vert), une montée de la Rhune en 34’07’’ (9èmetemps scratch – Meilleur grimpeur), 13èmesur la ligne d’arrivée avec la start list que nous connaissons … elle relègue ses adversaires du jour à 18 minutes! Oihana Kortazar 2ème, Elise Poncet 3ème, Céline Lafaye 4ème… excusez du peu. On relèvera l’excellente prestation de la coureuse locale Maud Combarieu qui termine à la 5èmeplace en 2h40, avec le meilleur temps à la descente au passage.

    Finalement 13 Pottok d’Or chez les Féminines, un record. Les filles supporteraient-elles mieux la chaleur que ces Messieurs ?

    Skyrhune 2018
    Skyrhune 2018 – Photo EZCURRA Pierre

    Hommes : Nico Martin au bout du suspens

    Qui aurait pu pronostiquer le podium du jour… Comme chaque année, le départ est rapide et les prémices de défaillances sont perceptibles dès le km5. C’est Didier Zago qui emballe la course devant le public à Miramar. Il passe en tête devant un petit groupe où l’on retrouve Nicolas Martin, Benoit Galand, et tous les jeunes espoirs Jan Margarit, Johann Baujard, Drion Maximilien et Sylvain Cachard. Thibaut Baronian et Adrien Michaud semblaient déjà décrochés.

    Au pied de la terrible Montée sur la Rhune (700+ en 2.2km), la course se dessine : le duo Martin-Zago compte deux minutes sur un autre duo, les jeunes Yohan Baujard et Julien Michelon. Derrière, les écarts se creusent, Jan Margarit semblant à son tour lâcher du terrain ! Comme chaque année, la montée livre son verdict : incroyable, mais au sommet c’est Julien Michelon, 21ans, qui prend la tête de la course au prix d’une énorme montée ! Il bascule devant Nico Martin avec 12’’ d’avance.  Derrière, Didier Zago pointe à 2’ et pour les accessits, c’est Paul Iratzoqui et Ander Inarra qui reviennent  de l’arrière pour encore une fois chambouler le classement.  La victoire est indécise jusqu’au bout.

    Julien Michelon attaque dans la descente technique ! Il pointe en bas avec 48’’ d’avance, il est à 4km de la ligne. Dans la dernière bosse (100d+), Nico Martin fournit son effort, et Julien bascule avec 30’’ à peine. Il reste 3.5km de descente moins technique et les 1.6km d’asphalte ! Suspense… et superbe mano à mano.

    A 2km Nicolas Martin revient à portée … et ses qualités de vitesse lui donneront finalement l’avantage ! Il remporte cette 5ème édition de la Skyrhune en 2h01’44’’, devant un exceptionnel Julien Michelon en 2h02’’10, seulement 21ans. Comme en 2017, Didier Zago termine sur le podium à la 3èmeplace ! Le jeune Béarnais Paul Iratzoqui termine 4èmeen 2h09’30’’. Ander Inarra de la Sélection Basque complète un Top5 véritablement surprenant compte tenu de la Start List de cette édition !

    Skyrhune 2018
    Skyrhune 2018 – Photo SALERNO Stéphane

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.