Accueil Actualités Courses

    UTAT 2018 : Rémi Loubet remporte le 105km !

    UTAT 2018
    UTAT 2018 - Photo Laurence Tange

    TEMPS DE RÉFÉRENCE pour le vainqueur Rémi Loubet (FRA) sur le nouveau parcours del’Ultra 105k (19h04’). La 10ème édition de l’UTAT, rythmée par 4 courses et 5 formats, atenu toutes ses promesses.

    L’Ultra Trail de l’Atlas Toubkal (UTAT) a réuni des traileurs des 4 coins du monde avec 17 nationalités et plus de 500 participants sur 5 formats de courses. Au départ d’Oukaïmeden, immense plateau perché à 2600m au coeur du Haut Atlas Marocain, les coureurs ont connu une météo dantesque et des conditions propres à la haute montagne, poussant le défi sportif et le dépassement de soi à leur paroxisme.

    L’ultra de tout un continent

    Le départ a été donné pour la première fois à 00h, dans la nuit de vendredi à samedi.

    Rémi Loubet rempote l'UTAT 105km - Photo Laurence Tange
    Rémi Loubet rempote l’UTAT 105km – Photo Laurence Tange

    Chez les hommes, l’épreuve reine de l’UTAT a été remporté par Rémi Loubet en 19h04’. Après 54kms courus en compagnie dumontréalais Mathieu Blanchard, le français, ambassadeur trail de la station de ski Vars et 4ème de l’UTAT105 2017 a pris seul la tête de course jusqu’à la ligne d’arrivée. Expérimenté et habitué à évoluer en hautemontagne, Rémi Loubet a fait preuve d’une gestion de course exemplaire. Il a enchainé les 7 cols de l’épreuve à plus de 3000m d’altitude qui se succèdent sur ce nouveau parcours revu à la hausse : 105 kilomètres et 8000 mètres de dénivelé positif. Creusant l’écart progressivement de points de contrôle en points de contrôle, il finit par prendre plus d’1h15’ d’avance sur son poursuivant Sébastien Robert, qui termine 2ème de l’épreuveen 20h36’. Le podium est complété par l’espagnol Enrique Gomis qui termine en 22h02’.

    Kristin Berglund – UTAT 2018

    Du côté féminin, la suédoise Kristin Berglund remporte l’épreuve. Une performance notable puisqu’elle signele nouveau temps de référence féminin et termine à la 4ème place du classement général. Pour sa premièredans le Haut Atlas marocain, Kristin intégre le top 5 overall, une performance rare pour une femme dans le monde de l’ultra trail. Les inquiètudes et interrogations dont elle faisait preuve au départ de la course se sont vite dispersées pour laisser place à l’expression de son talent et de ses qualités sportives. Elle termine la boucle dans la nuit de samedi à dimanche en 23h25’. Irina Malejonock-Mayet et Amandine Ginouves terminent respectivement à la 2ème et 3ème place en 27h08’ et 31h25’.

    En 2 jours de course, le Haut Atlas a à nouveau montré sa grandeur et son caractère. Le vent, la pluie, la neige et des températures chutant jusqu’à -10°C sur les plus hauts sommets ont mis les corps et les esprits à rude épreuve, durant la nuit et la journée de samedi. L’organisation à fait face à un défi logistique avec plusde 60 abandons sur les 105 coureurs au départ de l’Ultra105. Dimanche, le mauvais temps a laissé place à unsoleil réconfortant et réchauffant pour les coureurs de la Virée d’Ikkiss, de l’Amazigh Trail et de l’Ultra 105.

    UTAT 2018

    L’UTAT n’est pas seulement un Ultra, c’est aussi 4 jours pour fêter le trail au Maroc. 4 jours pendant lesquels leplateau d’Oukaïmeden s’anime au rythme des départs et des arrivées de course, des 120 bénévoles mobilisés pour l’évènement et des 500 coureurs venus défier le géant Atlas.

    Résultats UTAT 2018

    Du changement pour fêter les 10 ans

    Cette année, les organisateurs ont passé des semaines en montagne pour offrir aux coureurs de l’Ultra 105, épreuve reine, un parcours inédit et revu à la hausse. Si les kilomètres au compteur n’ont pas bougé,
    le dénivelé positive cumulé est lui passé de 6500D+ à 8000mD+. Une nouvelle boucle dénichée dans la partie la plus sauvage du parcours, autant redoutée qu’appréciée des coureurs par les nouveaux panoramas qu’elle offre sur l’Atlas.

    Le départ de l’Ultra 105 a été donné samedi 06/10 à 00h pour la première fois de son histoire. Une heure magique qui a permis aux participants de profiter de l’ambiance nocturne du Haut Atlas.

    Enfin, un suivi live consultable sur la page d’accueil du site www.atlas-trail.com a été testé durant l’évènement. Un dispositif exceptionnel déployé en haute montagne dans des zones très reculées. L’équipe d’ingénieur bénévole et l’entreprise marocaine Factory 3D, spécialisée dans l’impression 3D a activement contribué à la mise en place du projet en confectionnant des scanners destinés à contrôler les dossards des coureurs sur chaque points de contrôle du parcours. Ce test s’est avéré concluant et encourageant même s’il n’a pas fonctionné sur tous les points de contrôle du parcours, le réseau et les conditions météos n’arrangeant pas la situation. Il s’agit là du premier suvi live réalisé en autonomie pour une course au Maroc.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.