Accueil Actualités Courses

    Transvulcania : plus de 140 élites sur les différentes courses !

    La Transvulcania 2019 approche avec le lancement des hostilités ce jeudi 9 mai avec le Kilomètre Vertical. La liste des athlètes élites qui participeront cette année est grandiose. La Transvulcania réunira sur ses quatre courses plusieurs des meilleurs spécialistes du moment venant du monde entier.

    Sur l’ultra, le vainqueur de l’année dernière, Pere Aurell, défendra son titre face à des coureurs qui souhaitent inscrire leurs noms au palmarès de la course : Dmitry Mityaev, Jonathan Albon, Diego Pazos, Marco de Gasperi, Max King, Cody Lind, Morgan Elliott, Peter Engdahl, Sylvain Court, Jordi Gamito, Rui Ueda, Daniel Jung, Thibaut Garrivier, Manuel Anguita …

    Diego Pazos – Photo Vincent Gravier

    Sans Ida Nilsson, lauréate des trois dernières éditions, l’éventail des favoris sur l’Ultra féminin est large. Ragna Debats, l’actuelle championne du monde, rêve de faire un doublé et de monter sur le podium avec son mari, Pere Aurell. La néerlandaise n’aura pas la tâche facile car l’Américaine Kelly Wolf, troisième en 2018, sera à La Palma pour la victoire et sera accompagnée de sa compatriote Megan Kimmel. Anne Lisse Rousset, Elisa Desco, Jasmin Nunige, Kristin Berglund, Cassie Scallon, Emily Hagwood, Ekaterina Mityaeva, Eva Sperger, Maria Zorroza ou Antoniya Grigorova aspirent également à la victoire.

    Sur le marathon, la liste de bons coureurs est également bien fournie, la japonaise Yuri Yoshizumi est la principale favorite chez les femmes et chez les hommes, Alexei Babushkin, huitième l’an dernier sur l’ultra, espère la victoire. On retrouvera également l’argentin Juan Esteban Las Peñas, Virginia Perez, Jordan Lorenzo, Roser Espagnole, Maiker Armas, Aroa Sío, Francisco Rodríguez. Paz, Ana Tauste, Sergio Guerra, Elisabet Margeirsdottir, Gabriela Sánchez et Irene Fuertes.

    La guerre sera assurée sur le semi-marathon où Luis Alberto Hernando, chez les hommes, et Eli Gordón, chez les femmes, parten, en principe, comme les coureurs à battre. Alexis Sevennec, Aritz Egea, Rob Krar, Ludovic Pommeret et Cristofer Clemente veulent se frotter à l’espagnol champion du monde. Sheila Avilés, Yngvild Kaspersen, Montse Martínez, Ingrid Ruiz, Gisela Carrión ou Iris Pessey seront également dans la bataille.

    Max King et Megan Kimmel

    La compétition débutera ce jeudi par le spectaculaire kilomètre vertical où Luis Alberto Hernando sera fermement décidé à mettre son nom au palmarès. L’italien Marco de Gasperi, sera l’un de ses principaux adversaires, ainsi qu’Aritz Egea. Alexis Sevennec, Rob Krar, Morgan Elliott, Peter Engdahl ou Rui Ueda tenteront de perturber les plans des favoris.

    Eli Gordón sera favorite avec Yuri Yoshizumi, déjà vainqueur de ce KV. Yngviid Kaspersen, Virginia Pérez, Jessica Pardin, Gisela Carrión, Yukari Hoshino, Gabriela Sánchez et Aroa Sío seront également en compétition.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.