Accueil Actualités

    UTMB : Michel Lanne et Mimi Kotka dominent la TDS !

    0
    PARTAGER
    TDS Michel Lanne

    Partis à 6h00 du matin de Courmayeur (ITA), les 1818 concurrents de la TDS, épreuve longue de 119 km et 7 200 m D+ ont pu profiter d’une météo idéale sur le parcours, et savourer les panoramas offerts au col du Petit Saint Bernard, au Cormet de Roselend, ou au col du Joly.

    Sous une chaleur estivale, Michel Lanne s’est rapidement porté en tête de l’épreuve. Dès le 30e km, on retrouve le Pyrénéen accompagné de Pascal Giguet, suivis de près par un petit groupe composé notamment de Pablo Villa, Sylvain Camus, Daniel Jung, Fulvio Dapit et Sacha Devillaz.

    Michel Lanne TDS

    Au passage du Cormet de Roselend (km65), les écarts sont faits. Michel Lanne affiche sa sérénité en tête de course, alors que Jung, à 5 minutes, montre des signes de fatigue, et qu’un duo français, composé de Sylvain Camus et Antoine Guillon, reste en embuscade, à un petit quart d’heure.

    Ces deux derniers athlètes expérimentés ont animé la fin de course, en effectuant une remontée fantastique dans les derniers kilomètres, comme Antoine Guillon en a l’habitude.

    Au col de Tricot, km 101,7, le podium était 100 % français et définitif avec Michel Lanne en avance de onze minutes sur Sylvain Camus et Antoine Guillon. Les deux français continuèrent leurs efforts pour terminer main dans la main sur la ligne d’arrivée, à seulement 3’05 de Michel Lanne.

    « Je me surprends en réalisant deux de mes plus grands rêves de trailer »

    « Entre Bourg Saint-Maurice et Les Contamines-Montjoie, déclare Michel Lanne, team Salomon France Élite, c’était pas évident d’être seul à l’avant sans avoir assez d’écart sur ses poursuivants. J’ai choisi de tout donner dans la montée vers le col de Tricot pour assurer ma première place. Cela a marché et à partir des Houches, j’ai pu savourer pleinement et tranquillement les derniers kilomètres. 100, 120 km, c’est ma distance, je me régale. Je ne pensais pas après ma victoire en 2016 sur la CCC, en ajouter une autre un an après sur la TDS et revivre les mêmes moments intenses. Je me surprends en réalisant deux de mes plus grands rêves de trailer. ».

    Le suspense a moins duré sur la course féminine, tant Mimmi Kotka, vainqueur elle-aussi de la CCC® 2016, a écrasé la concurrence et dominé l’épreuve.

    TDS Mimmi Kotka

    En tête dès le premier contrôle, Mimmi Kotka a progressivement augmenté son avance, devenue assez vite confortable puis impressionnante. Sur la ligne d’arrivée la Suédoise signe le dixième temps scratch et précède Maud Gobert de 2h24, et la Hongroise Ildiko Wermescher (3e), de 2h32.

    Podium femmes TDS 2017

    1. Mimmi Kotka, Suède, team Salomon, 15:47:07.
    2. Maud Gobert, UA Maurienne, 18:11:54.
    3. Ildiko Wermescher, Hongrie, Mammut Pro team, 18:20:05.

    Top 5 hommes TDS 2017

    1. Michel Lanne, Team Salomon France Élite, 14:33:09.
    2. Antoine Guillon, Team Globetrailers, 14:36:14.
    3. Sylvain Camus, Team Garmin, 14:36:14.
    4. Ion Azpiroz Azpiroz, Espagne, Hoka One One, 14:42:19.
    5. Francisco Javier Rodriguez Bodas, Espagne, Tierra Tragame, 15:10:22.

    Crédit photos Damien Rosso

    Ne ratez rien !
    Vous souhaitez ne rien rater de l'actualité trail ? Recevez gratuitement nos infos dans votre boite aux lettres !


    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom