Accueil Actualités Courses

    L’Ultra Trail du Beaujolais Vert aura lieu le 13 octobre

    UTBV
    UTBV

    Fort d‘un beau succès populaire à l’occasion de sa première édition, le Trail du Beaujolais Vert a déjà bien grandi pour devenir, en 2018, l’Ultra Trail du Beaujolais Vert. Le 13 octobre 2018, c’est donc un parcours supplémentaire de 105 km qui sera proposé aux adeptes de la discipline, en plus des quatre circuits qui avaient séduit plus de 1.200 coureurs l’an dernier.

    Des points UTMB à remporter…

    Dans le sillage de François D’Haene, double champion du monde d’ultra-trail et prestigieux parrain de l’événement, la course devrait donc attirer une foule de coureurs de haut niveau, d’autant que les parcours de 45 et 105 km offriront aux meilleurs d’entre eux d’importants points de qualification à l’Ultra Trail du Mont-Blanc. La compétition s’annonce alors comme un grand moment de sport et de solidarité, une valeur qui imprègne aussi bien la pratique du trail que l’ensemble des politiques menées par la COR.

    F. D’Haene : « L’UTBV permet de mettre en avant des acteurs locaux et de réunir toute la famille autour du lac des Sapins, dans un cadre magnifique »

    UTBV

    Une dimension écologique dans un cadre d’exception

    Sportifs aguerris et reconnus ou plus anonymes, tous seront à-même de profiter du cadre d’exception qu’offrent les routes et chemins du Beaujolais Vert. Paysages somptueux et nature enivrante constituent le poumon de l’attractivité du territoire et leur protection est au cœur des préoccupations des organisateurs. Le partenariat avec La Vie Claire, entreprise pionnière dans la distribution de produits bio en France, en est une illustration, le bio étant privilégié sur les ravitaillements. Un soin tout particulier, grâce notamment à l’action des bénévoles et à une prévention continue, est aussi porté à ce que l’empreinte laissée par l’Ultra Trail du Beaujolais Vert soit la plus neutre possible dans les superbes paysages qu’offre le territoire.

    Son palmarès est devenu si long, au fil de ses innombrables exploits baskets au pied, qu’il est difficile de le résumer. Si ce n’est qu’à 32 ans seulement, François D’Haene peut notamment se targuer d’être double champion du monde d’ultra trail et détenteur de nombreux records, parmi lesquels ceux de l’Ultra Trail du Mont-Blanc et du John Muir Trail, une course américaine mythique.

    Véritable passionné, il avale les kilomètres depuis de nombreuses années, à la recherche de nouveaux défis à enjamber. Celui qu’il s’est lancé en 2012, en s’installant au cœur du Beaujolais pour y établir une exploitation viticole, témoigne de son attachement tout particulier au territoire. Rien de plus naturel alors à ce que François D’Haene ne soit devenu, en 2017, le parrain exceptionnel de l’Ultra Trail du Beaujolais Vert, apportant tout son savoir-faire et son expérience aux organisateurs afin de faire de ce rendez-vous une compétition appréciée des trailers du monde entier.

     

    UTBV
    François D’HAENE

    Pourquoi avoir accepté de parrainer l’Ultra trail du Beaujolais Vert ?
    « Ce qui m’a attiré, c’est la possibilité de permettre à un maximum de personnes de découvrir ce territoire grâce à des événements de ce type. A travers le trail, c’est l’occasion de faire connaissance avec cet environnement naturel du Beaujolais Vert dans lequel je me sens bien. »

    Quelles sont justement les spécificités de ce territoire, et par extension de l’UTBV ?
    « L’environnement est très varié entre le terroir des vignes, de très belles et grandes forêts, tous ces pâturages… Les gens sont souvent surpris de la diversité des chemins, et pour moi c’est un très beau terrain de jeu où tout le monde peut s’amuser. J’aime cet aspect polyvalent, avec des terrains assez techniques, sauvages, mais qui sont aussi accessibles à tous. »

    En tant que spécialiste de la discipline, on vous imagine ravi de la création cette année d’un Ultra Trail…
    « Exactement, d’autant que je sais que cela tenait à coeur aux organisateurs, qui avaient envie de mettre en avant ce territoire : on peut faire dans notre région un très bel Ultra Trail ! L’an passé, tous les retours que j’ai eus étaient très positifs et c’est là l’essentiel : que tout le monde reparte avec le sourire. »

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.