Accueil Actualités

    Montreux Trail Festival : un plateau très relevé !

    Sange Sherpa, double vainqueur à Montreux

    Malgré une situation sanitaire encore délicate, les événements reprennent peu à peu dans le milieu du trail. Ce week-end, en Suisse, le Montreux Trail Festival marquera le premier grand rendez-vous post-Covid. Le plateau attendu y est impressionnant et l’équipe d’organisation réunie autour de l’ultratraileur Diego Pazos a tout mis en œuvre pour que la fête soit au rendez-vous. Tour d’horizon des forces en présence. La bataille promet d’être magnifique !

    Après l’annulation de la quasi-totalité des grandes courses de cette saison 2020, le Montreux Trail Festival a réussi à émerger comme le rendez-vous à ne pas manquer cet été. L’événement qui fêtera sa quatrième édition voit le retour du format « ultra » avec un nouveau parcours de 112 km et 8 500m D+, ainsi qu’un 30 km beaucoup plus nerveux. Sur ces deux courses, le plateau est très dense aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

    MXTREM – 112 km & 8 500m D+

    Pour notre plus grand plaisir, le format long de ce Montreux Trail Festival devrait réserver une superbe course qui pourrait être très rapide compte tenu de la fraîcheur et de l’envie de tous les participants. 

    Chez les femmes, deux grandes favorites se détachent en la personne de Ragna Debats et Audrey Tanguy. La Néerlandaise sort d’une très grosse saison 2019 où elle a tout gagné ou presque (Marathon des Sables, CCC, entre autres), mais la meilleure ultra traileuse française arrive en forme après son record sur les quatorze 2000m des Bauges (lire son interview ici). Derrière elles, il faudra suivre également Maryline Nakache, vainqueure ici même l’an passé sur le 54 km (épreuve annulée cette année) qui n’hésite plus à monter sur ultra, Juliette Blanchet ou encore la Suissesse Denise Zimmermann qui fera jouer son expérience sur ce type de parcours.

    Chez les hommes, la course devrait partir très vite tant le niveau est relevé. Ludovic Pommeret devrait être, comme toujours, au rendez-vous. À ces côtés, l’Espagnol Pere Aurell, le Suisse Jean-Philippe Tchumi ou encore Andy Simmons seront également durs à battre même si ce dernier a été gêné par les blessures récemment. Une surprise n’est pas à exclure néanmoins : il faudra suivre avec attention Romain Berger, discret, mais redoutable, surtout sur ce type de format, mais aussi Arthur Joyeux-Bouillon qui avait remporté haut la main le 54 km en 2019 et qui vient de réaliser un beau défi entre La Rosière et le sommet du Mont Blanc. 

    MXSKY – 30 km & 2 100m D+

    Sur ce parcours très exigeant, les chronos risquent de s’affoler tant les coureuses et coureurs de renom sont nombreux.

    Chez les femmes, il y a tout simplement ce qui se fait de mieux aujourd’hui sur ce type de format : Maud Mathys. Celle qui a ébloui les Golden Trail Series en 2019 (avec entre autres un record ahurissant à Sierre Zinal) sera la grande favorite. Mais derrière elle, l’Américaine Hillary Gerardi (qui vit près de Chamonix) lui donnera du fil à retordre, tout comme la Française Anaïs Sabrié qui ne cesse de progresser et s’impose au niveau international. 

    Chez les hommes la Suisse sera, là aussi, favorite à domicile, avec la présence du jeune coureur du team Salomon Rémi Bonnet. Le Suisse sort d’une victoire impressionnante sur la Rougemont Videmanette Run (46’51 pour 7,6km & 1 200m D+) et arrive en grande forme à Montreux. À ses côtés, il faudra suivre le spécialiste de skyrunning italien Pascal Egli toujours très costaud sur ces formats courts avec de forts dénivelés. Notons aussi la présence de Marco de GasperiSylvain Court, ou de l’allemand Hannes NambergerGrégoire Curmer qui sort tout juste du record de la traversée Chamonix-Briançon (202 km) sera également au départ, sur un format dont il a peu l’habitude. 

    Audrey Tanguy : « Quel plaisir de remettre un dossard ! »

    Elle sera l’une des grandes favorites du MXTREM du Montreux Trail Festival (112km / 8500 D+) ce week-end, l’ultra traileuse française Audrey Tanguy aborde avec enthousiasme ce retour à la compétition. Après avoir battu le record des quatorze 2000m des Bauges il y a quelques semaines, elle a répondu à nos questions avant de prendre la route vers la Suisse. 

    On l’avait quitté juste avant le confinement début mars sur une quatrième place à la Transgrancanaria, on l’a retrouvée chez elle, dans les Bauges, en grande forme en semparant du record féminin des quatorze 2000m des Bauges (23h43). Audrey Tanguy n’a visiblement pas eu de mal à se maintenir en forme pendant cette période si particulière. Avant d’accrocher un nouveau dossard sur le format long du Montreux Trail Festival, la Française fait un point avec nous sur sa saison et son état de forme. Aucun doute, elle devrait être aux avant-postes ce samedi 25 juillet.

    Tu viens de réaliser un gros morceau dans les Bauges (90km et 9500m D+) et tu es déjà alignée sur un ultra. Comment te sens-tu physiquement ?

    À vrai dire ça va plutôt très bien ! J’ai récupéré très rapidement après le record dans les Bauges. Bien sûr cela a généré de la fatigue, mais deux jours après j’étais sur pied. Il faut prendre en compte que c’était un défi personnel et non une course, et cela est toujours moins traumatisant pour le corps.

    Cette course n’était pas prévue à ton programme, comment t’es-tu finalement décidée ?

    Après le record dans les Bauges, je devais faire un autre défi entre Annecy et le sommet du Mont Blanc avec Peignée Verticale. Malheureusement la météo n’était pas avec nous ce qui nous a empêchés de nous lancer. Dans le même temps, Diego (Pazos) m’avait invité à Montreux et j’en ai également discuté avec Marie Perrier – autre athlète du team Hoka – qui sera alignée sur le 30 km. C’est un peu un concours de circonstances, mais je n’ai pas vraiment hésité à saisir l’opportunité !

    Excitée à l’idée de retrouver la compétition ?

    Quel plaisir de remettre un dossard ! Il y a toujours quelque chose de particulier en course. Réaliser le genre de défi que j’ai fait dans les Bauges est vraiment plaisant : il n’y a pas de stress, on regarde moins le chrono, c’est le plaisir avant tout. Mais je reconnais que la compétition m’apporte un petit plus et en cela je suis vraiment heureuse de prendre le départ d’une course.

    D’autant que le plateau est impressionnant…

    Effectivement, et c’est l’un des éléments qui m’ont décidé de m’aligner à Montreux ce week-end. J’aime me lancer sur des courses relevées, c’est ce qui m’intéresse de me confronter à de très fortes coureuses pour me pousser dans mes retranchements.

    Si tu sembles avoir bien récupéré de ton record dans les Bauges, comment évalues-tu ton niveau de forme ?

    Je pense qu’il est plutôt bon. À vrai dire je me suis bien entraînée ces dernières semaines, même pendant le confinement. J’arrive avec beaucoup d’envie même si j’avoue que lorsque j’ai dit « ok, j’y vais », j’avais simplement regardé le kilométrage. Quand j’ai vu qu’il y avait 8 500m de dénivelé, je me suis dit que ça ne serait pas de tout repos !

    C’est le type de course que tu apprécies…

    Ça, c’est certain ! Le terrain est technique, paraît-il et il y a un gros rapport kilomètre/dénivelé. C’est sur ce type de parcours que je m’exprime le mieux, un peu comme sur la TDS (la Française a remporté les deux dernières éditions, en 2018 et 2019). Je suis impatiente de découvrir le parcours.

    Qu’as-tu prévu pour le reste de la saison ?

    Je suis inscrite sur le 42km du Val Tho Summit Games début août, on verra comment je récupère après Montreux. Ensuite, j’ai également au programme le Tour de la Grande Casse (66,8 km et 3 850m D+) fin août. Mais le gros objectif de ma saison est le Grand Trail des Templiers (78 km et 3 650m D+). Ce sera un gros défi, car c’est une course où les qualités de vitesse sont essentielles. Cela va m’obliger à travailler cet aspect dont j’ai moins l’habitude, qui me sera utile sur plusieurs défis en 2021.

    On retrouvera notamment la Française au départ de la mythique Western States 100, course à laquelle elle devait participer cette année avant qu’elle ne soit annulée.  

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Merci de saisir un commentaire
    Veuillez saisir votre nom

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.