Photo Cyrille Quintard

Alors que l’on vient d’apprendre l’annulation officielle du Grand Raid de la Réunion, en métropole, dans un contexte toujours plus compliqué, le Serre Che Trail se tiendra comme prévu ce week-end. Olivier Gaucher et toute son équipe accueilleront un superbe plateau qui promet du spectacle, avec notamment la présence de la nouvelle génération française.

En quelques années, le Serre Che Trail Salomon s’est imposé comme l’un des rendez-vous de la rentrée. Pour les coureurs n’ayant pas pris part à la grande messe de Chamonix, la course vaut réellement le détour tant les paysages y sont superbes. Cette année, sur les trois distances proposées (12km, 26km et 5km), le niveau sera très relevé, ce qui promet des chronos très rapides.

Grand Tour des Cerces – 56km et 4000m D+

Plus longue distance proposée, le Grand Tour des Cerces est un parcours exigeant dont le rapport km/dénivelé profitera aux montagnards, avec un passage à près de 2900m d’altitude.

Il est l’un des plus jeunes du Team Salomon et il sort d’une grosse performance sur l’Ubaye Trail, Julien Michelon augmente encore un peu plus la distance. Plutôt adepte des courses courtes et très rapides jusqu’ici, le Français s’attaque désormais à des distances un peu plus importantes, qui pourraient lui permettre de s’attaquer aux courses du Golden Trail Series en 2021. Il sera l’un des favoris.

À ces côtés, Gautier Airiau, 2e aux championnats de France de trail à Méribel l’année dernière sera un gros client. Plus habitué de ces distances, il semble avoir une petite longueur d’avance. Pour le podium Alban Berson, 5e du Tour de la Grande Casse récemment, aura une carte à jouer tout comme l’inépuisable Greg Vollet.

Chez les femmes, la course devrait être assez homogène avec de nombreuses concurrentes à la victoire : Audrey Bassac, Julia Rezzi, Mélanie Finas, ou encore Sophie Gagnon ont toutes des chances de l’emporter ou au moins d’accrocher un podium.

Tour des Chapelles – 26km et 1800m D+

Sur ce parcours, la grande favorite chez les femmes n’est autre qu’Iris Pessey. À l’aise sur les terrains techniques, l’athlète du team Scott a enchaîné les victoires cet été et devrait avoir une certaine marge ce week-end.

Chez les hommes, la course devrait être beaucoup plus serrée avec une densité de niveau incroyable : la pépite française Sylvain Cachard aura fort à faire avec la présence d’Alexandre Fine et de Simon Paccard. Notons aussi la présence de Tristan Calamita Jarno Legros, ou encore des espoirs Baptiste Fourmont et Adrien Grataloup. Quel spectacle en prévision !

Petit Tour des Cerces – 12km et 600m D+

La plus petite des distances n’en est pas la moins palpitante. La seule présence de Lucille Germain, l’un des plus grands espoirs féminins du trail français, suffit à s’y intéresser. Sauf surprise, elle devrait s’imposer et il faudra observer sa place au scratch.

Chez les hommes, son partenaire du Team Matryx Anthony Felber sera sans doute favori. Mais attention à Edouard Laudier, récent vainqueur de la Traversée Nord de l’Echappée Belle, qui est toujours impressionnant sur courte distance. Jérémy Nion, Edouard Dupas, Paul Burette ou encore Léo Cabrol pourraient jouer une place sur le podium.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir un commentaire
Veuillez saisir votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.